lundi 11 mars 2013

Cabinet de géométrie et billets de lecture

Il y a quelques semaines, je me suis penchée de plus près sur le cabinet de géométrie qui trônait dans la salle de travail... Avoir un tel outil et ne pas s'en servir, c'est bien dommage !

Le cabinet de géométrie permet  une première approche, sensorielle, des formes géométriques. L'enfant va toucher les formes, les faire tourner, les reconnaitre dans différentes positions (oui, un carré est toujours un carré même lorsqu'il n'est repose sur une pointe!), se les approprier sensoriellement.
Puis il ira vers l'abstraction, en les superposant sur des images, en les reconnaissant à distance, etc.
Plus tard, il apprendra leurs noms, il découvrira leurs propriétés, saura comparer des angles, des longueurs de côté, et identifier des triangles avec des mots... que j'avais oublié depuis bien longtemps !

C'était donc parti pour une appropriation de ce matériel, rendue indispensable par Champignon qui avait vidé avec une grand application  le contenu de l'ensemble des tiroirs...

Quel casse-tête !
Tout remettre en ordre, tiroir par tiroir, en cherchant les informations ça et là.
Réaliser qu'il existe plusieurs versions du cabinet. Essayer d'en comprendre les raisons. 
Revoir chaque étape, répéter les gestes de la formatrice -et avant elle de Maria Montessori-, les mémoriser, ne pas se précipiter avant de l'utiliser avec les enfants.
Retrouver le nom de chaque forme. On nous les a donné en formation, mais là aussi il peut exister des variantes.
En profiter, enfin, pour faire les billets de lecture (promis à d'autres mamans avec qui je fais la formation)

Voici donc là où j'en suis, lexicalement parlant et pour la répartition.
Peut être y a t il encore des erreurs, n'hésitez pas à m'en faire part !

Tiroir de présentation : (à l'origine inclus dans le cabinet)

-cercle (parfois appelé rond, mais cercle désigne la figure géométrique ; et en Montessori, on préférera donner le vocabulaire précis)
-carré
-triangle






Premier tiroir :
-Cercles x 6 (diminuant de diamètre)














2ème tiroir :
-Carré
-Rectangles x 5 (diminuant de largeur)










3ème tiroir :
Il y a 7 triangles dans le cabinet de géométrie.
6 se rangent dans ce tiroir, le 7ème trouvera une petite place ailleurs.
-1 triangle équilatéral (donc forcément acutangle)
-3 isocèles (rectangle, acutangle et obtusangle)

-3 scalènes (idem)
IL y en a donc 6 dans ce tiroir, et je les range comme tel :
première ligne en fonction des longueurs des côtés (équilatéral, isocèle, scalène),

deuxième ligne en fonction des angles (acutangle, rectangle, obtusangle ; contrairement à ce que j'avais fait initialement et qu'on voit sur la photo, et sur suggestion d'une amie, j'ai finalement mis le rectangle en premier car c'est à partir de l'angle droit qu'on a les deux autres : plus petit ou plus grand, aigu ou obtus, acutangle ou obtusangle)
Celui que je range dans un autre tiroir est le scalène obtusangle (mais ça pourrait être aussi le scalène rectangle ou l'isocèle obtusangle, par exemple) ; en gros tous sauf l'équilatéral.




4ème tiroir : les polygones
-pentagone
-hexagone
-heptagone
-octogone
-ennéagone (oui, oui! ça existe ! On lit parfois -choix de l'AMI?- "nonagone", mais nona- est la racine latine alors que penta-, hexa-, hepta-, octo- et déca- viennent du grec, il me semble donc plus cohérent de choisir ennéagone.)
-décagone

Jusque là, tout va bien.
Nous arrivons au dernier tiroir qui semblent avoir évoluer.
A l'époque de Maria Montessori, le tiroir de présentation était inclus dans le cabinet de géométrie et le dernier tiroir, le 6ème, était composé de 6 formes : les quatre courbes et deux autres : le losange et le trapèze. Il semblerait que les autres quadrilatères et le dernier triangles aient été ajoutés ensuite.
A vérifier. 


Aujourd'hui, les cabinet de géométrie, dont le mien, sont généralement composés de :

5ème tiroir : les quadrilatères
Trapèze (on peut ajouter qu'il est isocèle puisqu'il a deux côtés égaux)
losange (également appelé rhombe, mais cette dénomination ne semble plus utilisée)
parallélogramme
trapèze rectangle
chevron (qui est en fait un quadrilatère concave)
cerf-volant




6ème tiroir : les formes courbes
ellipse
ovale
triangle curviligne (on devrait ajouter externe pour être précis) ou écu
rosace (et là encore, j'ai un souci de vocabulaire car quadrilobe me semble plus juste)
Je range dans ce tiroir le triangle supplémentaire et la sixième place est occupée par une planche de bois.






Les cartes associées (permettant d'aller vers l'abstraction) sont placées à côté, théoriquement classées par tiroirs mais en général on les trouve plutôt classée par degré d'abstraction (pleines, traits épais, traits fins)







Vous trouverez ci dessous les billets de lecture assortis avec les différentes possibilités pour que chacune puisse faire son choix. J'ai ajouté les noms des petits volumes bleus qui semblent faire l'unanimité (mais j'avoue que j'ai moins cherché la petite bête).
Et comme il restait des cases vides, j'ai ajouté des étiquettes avec d'autres mots de vocabulaire de géométrie qui seront abordés par la suite : côté, angle, face, sommet, etc.
Pour télécharger le .pdf, cliquez ici 

8 commentaires:

  1. ça marche je suis abonnée!!!
    merci pour cet article ou pour l'instant je ne comprend pas grand chose !!lol

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Quand ta puce te parlera du cabinet de géométrie, ou de formes, ou de triangle scalènes, tu pourras visuellement l'imaginer en train de toucher ces formes ;) :D

      Supprimer
  2. bravo champignon en tout cas!! tu obliges maman à bosser montessori!!lol

    RépondreSupprimer
  3. Bonjour,
    Article bien complet sur la question :-).
    Pour ce qui est de l'ennéagone ou nonagone, les deux se disent effectivement, on est tout a fait en droit de choisir l'un ou l'autre. Rejeter nonagone pour des raisons de cohérence étymologique grecque, c'est peut être oublier un peu vite que déca de décagone est d'origine latine ;-)
    Princesse Petit Pois

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci PPP pour ta réponse.
      Pour le "déca-", c'est aussi ce que je croyais mais c'est bel et bien une racine grecque, très proche cependant du préfixe latin "dec-" qu'on trouve dans décembre, décile, etc.
      Tu as opté pour quel terme ? Nonagone parait plus facile à mémoriser mais je vais rester sur ennéagone ;)

      Supprimer
  4. Je dis ennéagone, parce que mon mari mathématicien pense que c'est le plus utilisé, mais aussi parce je l'aime bien : il a une consonance qui m'est plus agréable, mais je donne toujours les deux aux enfants qui jusqu'à présent ont toujours choisi ennéagone. J'ai un matériel d'étiquette similaire au tien et j'ai rajouté nonagone au dos d'ennéagone.Mon correcteur d'orthographe est d'accord avec moi : quand je lui propose nonagone, il corrige en ennéagone ;-).
    Princesse Petit Pois

    RépondreSupprimer
  5. Merci, c'est très complet !
    Je me demandais juste pourquoi il ne faut pas ranger le triangle équilatéral à part... Spontanément j'aurais mis les isocèles ensemble, les scalènes, et justement l'équilatéral tout seul !
    Pour les quadrilatères, je n'avais jamais vu auparavant le chevron et le cerf-volant !
    J'ai l'impression que les cabinets sont parfois différents... (bien que je n'y connaisse pas grand chose !)

    RépondreSupprimer
  6. Cercle est la circonférence, donc ici on présente non des cercles (celui qui est sur la carte évidée) mais des disques. Rond est donc un terme générique non géométrique...

    RépondreSupprimer