mercredi 17 juillet 2013

Grande addition, toujours


Ces jours-ci, j'ai reproposé à Pomme de faire de grandes additions statiques.
Elle apprécie le côté théâtrale, la mise en scène en grand, l'utilisation du foulard japonais (un furoshiki qui nous a été offert au moment de notre retour en France, et qu'elle continue de souhaiter utiliser plutôt que de prendre un grand plateau). Je la sens encore parfois hésitante sur les étapes, aussi je pense qu'il ne faut pas qu'on se précipite dans la suite de la progression (la mémorisation de l'addition et les timbres).

Entre temps, nous avons fait la 1ère table de Seguin. Je glisse donc régulièrement des 12, 13, 14, etc. dans les plateaux proposés. Ce qui lui permet d'automatiser les lectures de ces nombres.
Mais si j'ai reproposé à Pomme ces opérations ces jours-ci, c'est surtout pour Lys.
En effet, elle a maintenant un rôle, elle tient la banque !

"Bonjour Madame la banquière, je voudrais deux unités.
-Tenez, voilà deux unités.
-Merci. J'aimerai avoir 3 dix.
-1,2,3. Voilà pour vous.
-Merci. Maintenant je voudrais quatre cents, s'il vous plait.
-1, 2, 3, 4. Voilà quatre cents !
-Merci. Et deux milles.
-Voilà deux mille."

C'est non seulement magnifique à observer, mais également très intéressant pour Lys (à qui j'ai présenté le système décimal et qui l'intègre par cet exercice) comme pour Pomme.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire