vendredi 25 octobre 2013

Lecture du mot

Et voilà que ma Lys, qui a compris le principe depuis quelques mois, tente de lire tout ce qu'elle trouve !
Parce qu'elle n'a pas assez avancé dans les phonèmes complexes (j'y reviendrais), et parce que je n'ai pas assez de billets de lecture de mots n'en comportant pas, je transgresse un peu l'idée de ce matériel en lui permettant de prendre dans les premières dictées muettes les séries d'étiquettes.

Dans la deuxième étape des dictées muettes, l'enfant utilise ces étiquettes mots en les associant aux images. Lys le fait depuis cet été. Elle lit les étiquettes, les associe aux images, les place en dessous à l'envers.
Puis elle code le mot (en fonction de ce qu'elle entend, c'est une transcription phonème-graphème).
A la fin (on ne le voit pas sur la vidéo), elle peut utiliser les étiquettes pour s'auto-corriger.
Elle peut également, puisqu'elle en est à la lecture du mot, relire ce qu'elle a écrit (ce qu'elle semble faire dans la vidéo, sans certitude)

 
(impossible dans l'immédiat de publier mes vidéos, je cherche... en attendant, voici une photo...)

Lys - Août 2013 - 3 ans 9 mois
Maintenant qu'elle est plus à l'aise dans ce que ma formatrice appelle la "globalisation" du mot, elle peut lire les étiquettes indépendamment de l'aide apportée par le vocabulaire imagé (car parfois, quand l'enfant butte sur un mot, il lui suffit de jeter un oeil sur les images pour s'aider), par déduction, ou en se reposant sur sa mémoire (l'enfant peut travailler plusieurs fois sur la même dictée muette, et se souvient d'une fois sur l'autre de ce qu'il a fait ).
On entre désormais dans ce qu'on peut véritablement appeler la lecture.

(Impossible dans l'immédiat de publier mes vidéos, n'hésitez pas à revenir plus tard, parfois les miracles arrivent !.)

Aucun commentaire:

Publier un commentaire